Ce qui me fait du bien… quand la vague menace le bikini !

Mais quand la tête est embourbée, le corps a encore plus besoin de s’étirer, de s’exprimer et de se mouvoir dans son environnement.  Et c’est quand on ressent cette vie qui circule en soi qu’il est possible de passer d’un état à un autre.

En fait, plus on est connecté avec ce que l’on vit, ce que l’on ressent et ce qui provoque tout ça, plus il est possible de voir arriver la vague avant qu’elle nous ramasse le toupet et nous fasse dérailler le bikini !

Confort-réconfort

Partager

2 Comments

  • Pierre Posted 6 juillet 2020 17:45

    Pour moi, il y’a des fleurs partout..vraiment partout.

    Merci pour cette belle prise de conscience.

    • Sonia Posted 8 juillet 2020 07:10

      Ça prend des amoureux des fleurs comme toi pour éclairer la vie de ceux qui ne les voient pas! Merci de le faire avec tant d’entrain et de bonne humeur !

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *