J’ai enfin 5 ans ! ūü•≥

J’ai enfin 5 ans ! ūü•≥

All√ī !

Te rappelles-tu, toi aussi, comme tu avais h√Ęte d’avoir 5 ans ! ¬†Le vrai et grand 5 ans qui donnait enfin le droit de se joindre aux autres qui attendaient sur le coin de la rue ou bien marchaient en groupe pour se rendre √† l’√Č C O L E !!!

Non mais, cet anniversaire-l√† √©tait bien sp√©cial. ¬†Je n’enl√®ve rien au 10, au 15, au 20 ou √† toutes les d√©cennies qui suivront. ¬†Mais 5… C’est 5!

Hier, le 31 octobre, j’ai eu encore 5 ans. ¬†Cette fois, c’est mon 5 ans d’entrepreneure que j’ai c√©l√©br√©. ¬†En effet, en 2017, apr√®s avoir √©t√© en gestation pendant quelques mois, je suis sortie au grand jour en me donnant une deuxi√®me vie professionnelle. ¬†J’ai compos√© ma lettre le 31 octobre de cette ann√©e-l√† et je l’ai envoy√©e, le coeur battant… √† la mauvaise adresse courriel !!! ¬†Je pense qu’en plus de la date choisie, cette erreur √©tait bien la preuve de la peur que je ressentais!

Tout s’est finalement enclench√© pour que je re√ßoive la confirmation que le contrat qui me liait √† la commission scolaire qui m’employait √©tait clos. ¬†Terminus.

Une amie qui m’est ch√®re m’a partag√© derni√®rement qu’elle reconnaissait l’ambition qui √©tait mienne d’avoir os√©. ¬†J’ai d√Ľ lui annoncer, malgr√© que j’aurais appr√©ci√© lui donner raison, que je ne suis pas ambitieuse. ¬†Ce n’est pas un trait que je porte. ¬†Alors que j’√©tais enseignante, le simple fait de penser √† √™tre √† la direction de quoi que ce soit me donnait de l’urticaire. ¬†Pas les reins assez solides pour √ßa. ¬†Pas la rapidit√© d√©cisionnelle ni la capacit√© d’affronter la contrari√©t√© et le d√©saccord. ¬†Beaucoup trop d√©sireuse de cr√©er l’harmonie et l’unit√©. ¬†D’ailleurs, √ßa a m√™me parfois √©t√© une source de d√©saccord ET de d√©sharmonie ! ¬†√Ä trop vouloir bien faire… ¬†on se met parfois le pied dans la bouche !

Donc, si ce n’√©tait pas par ambition, qu’est-ce qui me motivait? ¬†Je l’ai dit et le redis: ¬†c’est le d√©sir d’accompagner, d’offrir une pr√©sence, d’√™tre une ressource, une oreille pour ceux et celles qui en ont besoin. ¬†Ce qui m’a demand√© le plus de courage ? ¬†Choisir de faire √ßa de ma vie ! ¬†Renoncer √† mon poste (et statut) d’enseignante pour me lancer dans le monde du travail autonome ! ¬†Et annoncer √† mon conjoint que je laissais 22 ans d’anciennet√© reli√©es √† un joli fond de pension pour emprunter ce nouveau chemin incertain ! ¬†Je me demande encore aujourd’hui qui, de nous deux, a fait preuve du plus grand courage !

J’ai rencontr√© un entrepreneur hier, lors d’un √©change en vue d’orienter mes futurs d√©marches et projets. ¬†En lui partageant que mes premi√®res ann√©es m’avaient apport√© un revenu √† peine au-dessus du seuil de pauvret√©, il m’a offert cette vision: ¬†« Sonia, tu n’as pas diminu√© ton revenu de X$ √† Y$. ¬†Tu es partie de Z√ČRO √† presque $30 000 en une ann√©e ! ¬†Bien des entrepreneurs ne font m√™me pas √ßa la premi√®re ann√©e !! ». ¬†Vu de m√™me, √ßa change effectivement la perception !!

Ce que je c√©l√®bre donc, c’est d’abord √©t√© d√©termin√©e. ¬†D’avoir d√©sir√© profond√©ment que ce virage compte. ¬†Qu’il fasse de moi une meilleure personne, plus assum√©e et plus en accord mes valeurs intimes. ¬†J’ai essuy√© mon lot de regards √©tonn√©s, parfois m√™me dubitatifs et aussi jugeants. ¬†Car « prof » passe mieux que « coach et th√©rapeute ».

Aujourd’hui, j’honore ces titres car ils ne sont que √ßa. ¬†Des titres. ¬†Je suis Sonia et je cr√©e des moments et des projets qui me font vibrer afin de permettre √† d’autres de vibrer avec moi… et surtout, dans leurs vies √† eux.

Mon slogan: ¬†Pour une vie qui a de la valeur et de la saveur ! ¬† Quoi dire de plus ?…

Merci de m’accompagner sur ce chemin color√© !

Sonia

COACH PROFESSIONNELLE ET TH√ČRAPEUTE

 

Partager

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *