Soyons une centrale d’énergie!

Je parle régulièrement d’énergie. J’en parle car je crois en sa puissance. Je me demande même parfois ce qui fait dire à certaines personnes que c’est un sujet léger, vide, même utopique…

On n’hésite pas à parler d’énergie nucléaire, fossile, hydroélectrique ou éolienne… Mais quand vient le temps de parler d’énergie vitale, psychique ou spirituelle, woh minute, les certitudes s’estompent. On ne croit pas ce qu’on ne voit pas.

J’ai pourtant la conviction que nous sommes d’abord et avant tout énergie et c’est ce qui tisse les fils de notre vie. Un de mes professeurs me disait qu’il y avait plus d’énergie ENTRE 2 objets ou individus que dans leur composition respective! Il peut donc s’en passer des choses dans ce que l’on perçoit comme le "rien"…

Je devrais peut-être expliquer quelle est ma conception ? Pour moi, l’énergie correspond à mouvement. Il faut que les choses soient en mouvance pour qu’il se produise un résultat, un effet, une conséquence. Sans interaction ou rencontre de forces en présence, l’énergie ne peut se déployer. De l’eau sans mouvement, c’est un trou d’eau. Une éolienne sans vent, c’est un poteau avec des hélices. Une terre sans labour, c’est une motte. Enfin, le feu ne peut naitre que d’une réaction chimique entre 2 éléments !

Comment alors peut-on générer soi-même de l’énergie ? En bougeant ! En inspirant et expirant profondément. En offrant à notre corps les meilleurs éléments possibles pour être bien nourri. Et le tout en équilibre. Nul besoin qu’une tempête vienne déraciner l’éolienne pour qu’elle produise de l’électricité. Un simple vent peut faire la tâche ! Et est-ce que pluies torrentielles vont rendre les cours d’eau plus propices à fournir les centrales électriques ? Pas certaine ! À part causer bien des ravages sur les rives et aux terrains avoisinants, cela reste bien incertain !

Notre énergie, on doit la gérer avec douceur et vigueur, selon l’humeur, la demande, notre état d’esprit ! C’est un précieux trésor qu’il ne faut pas dilapider à tous vents. Il faut se demander à quoi elle est destinée et en quoi elle pourra être bénéfique si on choisit de l’offrir, la partager.

Générons-la par des habitudes de bien-être gagnantes: méditations, exercices physiques doux ou actifs, créations, échanges et relations. Faisons en sorte qu’elle soit toujours suffisante pour nous permettre de nous faire du bien et ensuite, faire du bien à ceux qui nous entoure… Qu’elle soit sous le signe de l’Amour, l’Abondance, la Tendresse et la Paix.

Faisons de nous des centrales d’énergie positive 3R: renouvelable, réutilisable et recyclable!

Partager

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *